La littérature jeunesse

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je vais vous faire partager un peu de mon expérience professionnelle. Depuis le mois d’octobre, grâce à un programme mis en place par mon université, je travaille dans la bibliothèque d’une école primaire. Je suis une ATBCD (Assistante Technique en Bibliothèque et Centre de Documentation). En bref, je fais des activités autour de la lecture, de l’écriture et de l’expression avec les enfants. Mais je m’occupe aussi de tout ce qui est gestion de la bibliothèque.

Plusieurs personnes de mon entourage m’ont demandé des conseils au niveau de la littérature jeunesse. Je me suis dit que j’allais aussi vous présenter mes albums coups de coeur. Je me suis axée sur ce style de livre, car c’est ce que j’ai le plus lu avec les enfants (hormis les contes, mais c’est plus facile à trouver).  J’ai essayé de choisir des choses un peu différentes pour plaire au plus grand nombre.

Sans-titre-1

Catalogue de parents, pour les enfants qui veulent en changer, Claude Ponti, ed. L’école des loisirs.

Résumé : Parents compliqués, parents lourds, parents fatigants, parents radins, parents collants, parents grognonnants, dégoulibavants, bavardissants, crottedenazants, mangepropremants, pas marrants… Qui n’a pas rêvé un jour d’échanger ses parents ? Avec ce catalogue, tout est possible ! Nouveaux parents garantis, options multiples. Il suffit de feuilleter, de compulser, de choisir, de remplir le bon de commande et hop ! En moins de quarante Tuiteures, des parents neufs sont livrés chez toi, et les anciens emportés !

Claude Ponti vous propose d’échanger vos parents contre ceux de ce catalogue, mais, point important, pendant ce temps vos parents d’origine sont soignés, entretenus, et rendus en état dès que vous êtes lassés des nouveaux parents.

Nota bene : les parents n’ont pas de prix. Ni de nombre immuable. On peut échanger un ou deux parents contre un, deux, cinq, voire trente parents…

Point de vue de l’ATBCD : Coup de cœur pour le principe du livre (il permet aux enfants de relativiser sur leurs parents) et pour le bon de commande de parents à la fin de l’ouvrage. Il est assez long et possède beaucoup de texte, mais les enfants l’aiment beaucoup.

Sans-titre-11

Et Pourquoi ?, Michel Van Zeveren, ed. L’école des loisirs.

Résumé : Ce matin, le petit chaperon rouge se rend chez sa mère-grand, quand tout à coup, un grand méchant loup lui tombe dessus.
“Rhâââââ ! Je vais te manger !” dit-il.
“Et pourquoi ?” demande le petit chaperon rouge.

Point de vue de l’ATBCD : Ce livre superbe pour travailler sur les contes détournés.  Les enfants ont beaucoup apprécié. Ce livre a provoqué de nombreuses crises de rire par rapport à la répétition du « Et Pourquoi ? ».

 

 

 

Sans-titre-12La Vérité sur l’affaire des trois petits cochons, Jon Scieszka, ed. Nathan.

Résumé : Du fond de sa cellule, le respectable M. L.E. Loup se dit victime d’une terrible erreur judiciaire. Il explique : ayant besoin d’un peu de sucre pour faire sa pâtisserie, il était allé toquer à la porte de son voisin, le petit cochon. Mais, devant la porte en paille, son rhume des foins l’avait repris et d’un énorme éternuement, il avait involontairement détruit sa maison. Alors, de fil en aiguille, de rumeurs en rumeurs, colportées par une presse peu scrupuleuse, le pauvre loup fut injustement condamné !

Point de vue de l’ATBCD : Ce livre est un petit bijou : La couverture est superbe, les illustrations sont très détaillées et le texte est rempli de jeu de mots (ex : un traque-renard). Il est également parfait pour travailler sur le conte détourné.

 

 

Sans-titre-13

Akli Prince du désert, un conte du pays des sables, Carl Norac, ed. L’école des loisirs.

Résumé : Akli veut aller chercher son épée chez son oncle qui habite la ville. Mais, pour cela, il doit traverser le désert et affronter des génies méchants et grands comme des monstres. Akli demande à Azumar le chameau de l’accompagner et, pour le convaincre, il lui promet une selle d’argent…

Point de vue de l’ATBCD : Ce livre est très beau ! Les illustrations sont superbes, l’histoire est bien écrite et moralisatrice. Le petit côté fantastique avec les génies est beaucoup apprécié par les enfants.

Sans-titre-14

Little Lou, Jean Claverie, ed. L’école des loisirs.

Résumé :  » Dieu ayant fait l’homme à son image, il y a pas mal de chances pour qu’il aime la musique « , dit le révérend Pickett tous les dimanches à l’office. Ça tombe bien puisque Little Lou descend tous les soirs au Bird Nest prendre une leçon de blues auprès du vieux Slim. Mais la vie n’est pas toujours facile dans le vieux Sud des années 20. Il y a même des jours tristes, et la musique n’adoucit pas les mœurs de Joe Carter et de ses sbires.

Point de vue de l’ATBCD : Ce livre est un véritable coup de cœur. L’histoire et les illustrations sont superbes. De plus, le mélange album/Bd est très intéressant.  Ce livre permet d’aborder avec les enfants l’évolution des conditions de vie des afro-américains.

 

 

Sans-titre-15Maman m’a dit que son amie Yvette était vraiment chouette, Alain Le Saux, ed. Rivages.

Résumé : Le principe de ce livre est très simple : illustrer des expressions de notre quotidien (raser les murs, être à poil, passer un coup de téléphone,…).

Point de vue de l’ATBCD : Ce livre est très drôle. Les expressions sont illustrées de manière très réfléchies. Par contre, je pense qu’il est important d’expliquer aux enfants ce que certaines expressions veulent dire (raser les murs par exemple).

 

 

9782020628402

Moutard : mode d’emploi, Babette Cole, ed.Seuil Jeunesse.

Résumé : Un moutard, c’est pour la vie ! Alors, faites le bon choix… « Moutard : mode d’emploi » un outil indispensable pour ne pas se tromper.

Point de vue de l’ATBCD : J’adore ce livre ! Il permet aux enfants d’apprendre en s’amusant. Sur presque chaque pages, on vous met en opposition le moutard de rêve et le mauvais moutard. Sur le bon on trouve des intestins bien entortillés, de beaux poumons pleins d’air pur, des dents propres,… Alors que chez le mauvais on trouve un sac poubelle à la place des intestins, des poumons noirs de crasses, des dents sales et pleines de caries,… Si vous le pouvez, allez feuilleter ce livre !

 

 

Sinon vous pouvez aller vers les grands auteurs les yeux (quasi) fermés : Claude Ponti (Mille secrets de poussins,…), Yvan Pommaux (Disputes et chapeaux,…), Nadja (Chien bleu,…), Tomi Ungerer (Le géant de Zéralda,…), Philippe Corentin (Plouf !,…), Maurice Sendak (Max et les maximonstres,…)…

Voici ma petite sélection ! J’espère que cela vous aura plu ! Si vous avez des questions sur la formation d’ATBCD n’hésitez pas ^^

Des bisous !
Marion

PS : je suis ravie de vous annoncer que je viens d’obtenir ma licence de musique et musicologie avec mention =) je suis aux anges !

Publicités

12 réflexions sur “La littérature jeunesse

  1. Bravo pour cet article passionnant ! J’ai un Master de Littérature Jeunesse et je suis passionnée par ce secteur alors merci pour ces coups de coeur 🙂 Et pour les auteurs que tu cites les yeux fermés, totalement d’accord… Claude Ponti restera sans détour mon auteur phare aux côtés de Nadja, Ungerer, Corentin et… La Comtesse de Ségur en ce qui me concerne (même si son oeuvre à tendance à se perdre aujourd’hui…). Et félicitations pour ta Licence au passage !

    J'aime

    • Merci pour ce commentaire ! Oui, la littérature jeunesse est un monde passionnant.
      C’est vrai que j’aime aussi beaucoup la Comtesse de Ségur. Je n’ai pas eu l’occasion de travailler sur ses ouvrages avec mes élèves (qu’est ce que ça passe vite une année…).
      Merci pour les félicitations !
      des bisous

      J'aime

  2. bonjour,

    merci pour ton article
    ma copine était bibiliothécaire jusqu’à peu, mais pas spécialisé jeunesse, c’était donc plutot des collegues de la jeunesse qui nous conseillaient qd on voulait des livres pour nos loulous ( 6 ans et 3 ans) et très souvent ils tombaient trés justes
    parmi nos auteurs préférés à toute la famille, on adore herve tullet, emile jadoul et le best of, le loup est revenu geoffroy de pennart
    mais j’ai bien pris note des tiens, je pensais avoir lu un claude ponti mais en voyant la liste de ses ouvrages aucun ne me dit
    bonne journée la raleuse et bravo pour ta licence…elle peut t’apporter quoi en termes de débouchés dans l’absolu?

    J'aime

  3. Chez moi, on est tous fan de Ponti ! Et quand le catalogue des parents est sorti, on a tous eu la même idée.. Mes parents ont eu trois fois le même cadeau !

    J'aime

  4. Je viens de découvrir ton blog et cet article très intéressant =). Je viens d’obtenir un master de l’Enseignement (dans le but de devenir professeur des écoles) et je suis également passionnée par la littérature de jeunesse ^^.
    Parmi les auteurs de littérature de jeunesse, il y a également Geoffroy de Pennart, Claude Boujon, Mario Ramos qui sont incontournables et qui sont très appréciés par les élèves (et les enseignants ^^). Je trouve ton article vraiment sympa ! Je connais certains livres (notamment ceux qui concernent les contes détournés vu que j’ai fait une séquence de littérature de jeunesse sur les contes en CP/CE1 ^^) et j’en découvre d’autres (notamment Little Lou ou encore Akli prince du désert) donc merci pour cette découverte 🙂 !
    Ton travail doit être très intéressant ! Bonne soirée/nuit ^^.

    J'aime

    • Merci pour ton commentaire !
      Félicitations pour ta licence =)
      Roooh, j’ai oublié de citer Claude Boujon alors que j’aime beaucoup ce qu’il fait ! Pour les 2 autres je les connais simplement de nom…
      bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s